samedi 25 juin 2016

Sans lieu





Elle traverse le carrelage,
il glaçait ses pieds nus
autrefois.

Elle ouvre la porte de l'appareil,
il bourdonnait,
tout ce temps-là.

A l'intérieur c'est lumineux,
ça attrape sa main
pour la bonne aventure.

Le soir
puis le soir
et le même verdict :
une rencontre
en haut des falaises de l'Est.




vendredi 17 juin 2016

Sans lieu





Poser les mains sur les barrières 
des jardins, suivre la ligne
qu'elles tendent jusqu'à chez soi.

Ne pas se perdre.

Dans la chambre ne plus avoir de miroir
depuis qu'on l'a cassé
en essayant de voir derrière.

Au mur, de l'autre côté,
des pierres dressées, des bois de cerf
et demain qui se plie
comme un mendiant.



                                                       Photo : Steve G. Bisig

jeudi 9 juin 2016

Sans lieu





Son visage,
la mer pétrifiée dessous Carrare,
juste un peu tirée
là où certaines griffes
ont frappé.

Les esprits qu'on entendait
dans les arbres, les greniers,
les égouts,
quelles choses je leur ai données,
et toi ?

Dans sa chambre elle papillonne,
caresse son genou,
se colle au plafond,
ombre sur son lit.

En pluie légère 
elle pose sa bouche
là, pour ne rien dire
de plus elle nous regarde.